Les pêcheurs, dont le métier est encore répertorié comme étant le plus dangereux en France, oscillent entre fierté et inquiétude. Les marins de la marine marchande, indispensables mais invisibles, sont ceux qui font tourner le monde pour transporter 80% des biens que nous consommons. La mer, pour le meilleur et pour le pire?

Paroles de marins recueillies lors d'entretiens menés par la photographe, ainsi que lors d'entretiens de recherche menés par le Centre de Ressources d'Aide Psychologique en Mer (CRAPEM) de l'hôpital de Saint-Nazaire.

Ce travail a été produit dans le cadre de la grande commande nationale "Radioscopie de la France : regards sur un pays traversé par la crise sanitaire" financée par le Ministère de la culture et pilotée par la BnF.