Ice Glitch

Iceberg. Le géant de glace donne illusion d’éternité, pourtant emblème d’un environnement parmi les plus vulnérables de la planète.

Le lien se tisse alors avec une réflexion sur la photographie numérique comme archive : sous l’illusion d’éternité que donne la possibilité de copie à l’infini, sa fragilité est extrême, dépendant à la fois de son support et de son processus de décodage de données. Le monde numérique place notre mémoire en sursis.